Conclusion

Conclusion

 

 

 

Nous venons donc de voir les différentes conditions nécessaires au vol ainsi que leur application sur certains animaux et certains objets. Le vol nécessite donc une morphologie adaptée comme les os creux et les plumes pour les oiseaux ou encore la membrane des ailes pour les chauves-souris. Nous avons également vu que l’homme s’est principalement inspiré de l’oiseau pour voler. L’application de certaines lois physiques et le travail de certaines forces (telles que la portance, la trainée ou la poussée) jouent aussi un rôle primordial pour rendre le vol possible. En effet le vol dépend des forces s’exerçant sur le sujet (animal ou objet) en vol. La portance qui lui permet de s’élever et la trainée qui lui permet d’avancer, sont les plus importantes. C’est donc en s’adaptant à toutes ces conditions que le vol de certains animaux et certains objets est possible. C’est ainsi qu’ils peuvent voler.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×